AccessDV Linux
Accessibilité, Communication, Information,
Accompagnement du Handicap
Article vu : 79 fois.

Accueil>Accessibilité>Lecteur d’écran ORCA > Orca, lecture d’un tableau

Orca, lecture d’un tableau


Aide à la lecture : sur une autre page.

Orca permet la lecture d’un tableau quand celui-ci est fait correctement.
La façon de lire n’est pas la même selon qu’il s’agit d’une page web ou d’une page libre-office.

- Lecture d’un tableau dans une page web ou html
- Lecture d’un tableau dans une page libre-office

Trouver le tableau dans une page web ou html

1 - vérifier que Orca est bien actif
2 - vérifier éventuellement que le mode navigation est activé, avec : Insert + A
3 - ouvrir la page
4 - faire : ALT + MAJ + T on trouve ainsi qu’il y a deux tableaux dans la page ci-dessus.
- Si on atteint le premier on passe au second en frappant la lettre T.
- Si on se trouve dans le second tableau, on revient au premier avec : MAJ + T

Lire le tableau, par ligne

Quand on a fait ALT + MAJ + T et qu’on a choisi un tableau, on trouve peut-être le tableau ci-dessous.

Les enfants de la crèche.
Prénom Age en mois Taille en cm Poids en kg
Alain 1 54 4
Brigitte 3 60 5,5
Claude 4 63 6
Marie 7 68 8
Luc 10 72 9
Françoise 24 86 12

Peut-être qu’on ne le voit pas. Il suffit alors de descendre avec la flèche rapide pour le voir.

Mais en fait, on n’a pas besoin de le voir car on entend :
- on entend d’abord son titre : Les enfants de la crèche.
- descendre alors avec Flèche Bas et on entend la lecture de toute la ligne des en-têtes de colonnes : Prénom, âge en mois, taille en cm, poids en kg.
- descendre encore avec Flèche Bas et on entend la lecture de la ligne 2, c’est à dire : Alain, 1, 54, et 4
- descendre encore avec Flèche Bas et on entend la lecture de la ligne 3, c’est-à-dire : Brigitte, 3, 60, et 5,5.

C’est évidemment une gymnastique mentale de se souvenir à quelle colonne correspond chaque nombre.

Examen des cellules du tableau

A tout moment, on peut faire : ALT + MAJ + une flèche, cela permet de se déplacer dans une cellule à droite, ou à gauche, ou au dessus, ou au dessous.

Quand on se trouve dans une cellule, Orca lit le contenu, par exemple pour la cellule contenant le nombre 68, orca lit : taille en cm, 68, ligne 5 colonne 3.

Lecture du tableau, par colonne

Quand on se trouve dans un tableau, on peut atteindre la première cellule en faisant ALT + MAJ + Origine. Ici par exemple on entend : Prénom.

On se déplace ensuite dans l’en-tête des colonnes en faisant : ALT + MAJ + Flèche Droite aussi souvent que nécessaire.

Quand on a trouvé la colonne qui nous intéresse, on fait ALT + MAJ + Flèche bas. Ici par exemple : taille en cm.

  • si on le fait lentement on entend le détail des cellules par exemple, taille en cm 72 ligne 6 colonne 3.
  • si on le fait rapidement on entend : bas 54 bas 60 bas 63 bas 68 bas 72 bas 86.
    Le mot : bas, nous indique qu’on descend dans la colonne.
  • on peut remonter dans la colonne, alors on entend : haut 86 haut 72 haut 68 etc.

Voici un site intéressant sur les tableaux

Et voici, ci-dessous, une autre présentation du tableau.

Enfants de la crèche associative
Prénoms Age en mois Taille en cm Poids en kg
Alain 1 54 4
Brigitte 3 60 5,5
Claude 4 63 6
Marie 7 68 8
Luc 12 72 9
Françoise 24 86 12

Le code utilisépour le tableau ci-dessus est :

<table summary="Prénoms, âges, tailles et poids">
<caption>Enfants de la crèche associative</caption>

<thead>
<tr>
<th id="entete1">Prénoms</th>
<th id="entete2" abbr="age">Age en mois</th>
<th id="entete3" "abbr=taille">Taille en cm</th>
<th id="entete4" "abbr=poids">Poids en kg</th>
</tr>
</thead>

<tbody>
<tr>
<td headers="entete1">Alain</td>
<td headers="entete2">1</td>
<td headers="entete3">54</td>
<td headers="entete4">4</td>
</tr>
<tr>
<td headers="entete1">Brigitte</td>
<td headers="entete2">3</td>
<td headers="entete3">60</td>
<td headers="entete4">5,5</td>
</tr>
<tr>
<td headers="entete1">Claude</td>
<td headers="entete2">4</td>
<td headers="entete3">63</td>
<td headers="entete4">6</td>
</tr>
<tr>
<td headers="entete1">Marie</td>
<td headers="entete2">7</td>
<td headers="entete3">68</td>
<td headers="entete4">8</td>
</tr>
<tr>
<td headers="entete1">Luc</td>
<td headers="entete2">12</td>
<td headers="entete3">72</td>
<td headers="entete4">9</td>
</tr>
<tr>
<td headers="entete1">Françoise</td>
<td headers="entete2">24</td>
<td headers="entete3">86</td>
<td headers="entete4">12</td>
</tr>
</tbody>
</table>

Avec la balise th on indique les en-têtes de colonne.
Avec les balises td on complète ligne par ligne.

Tableau dans une page libre-office

Voici un document comportant un texte d’Alphonse Daudet et un tableau. On peut lancer la lecture avec la touche PLUS du pavé numérique désactivé, ou ligne à ligne avec Flèche-bas.

Si on fait la lecture avec la touche PLUS du pavé numérique désactivé : quand on arrive au tableau, ORCA lit chaque ligne. Il est recommandé, pour que le document soit plus accessible, de mettre le mot ’tableau’ dans le titre du tableau. On peut à tout moment arrêter la lecture du tableau et utiliser la touche TAB pour atteindre la cellule suivante, ou MAJ + TAB pour revenir à la cellule précédente. Quand on se trouve dans une cellule, on entend ses caractéristiques par exemple : Dominique B2 qui veut dire que Dominique est dans la colonne B à la ligne 2.

Si on lit ligne par ligne avec la Flèche bas, quand on arrive au tableau, ORCA annonce : tableau 1, tableau avec quatre lignes et cinq colonnes. Puis il lit ligne par ligne en donnant les caractéristiques des cellulles, par exemple :

  • Leprince A2 qui veut dire : Leprince placé dans la colonne A et la ligne 2.
  • Femmes D3 qui veut dire : Femme placé dans la colonne D et la ligne 3.

Quand on descend sous le tableau, ORCA dit : sortie du tableau. De même, si on remonte trop haut avec la Flèche-haut , on entend : sortie du tableau.

Un regret : on ne peut pas lire le tableau verticalement. D’où l’intérêt d’enregistrer le document en .html pour retrouver les déplacements dans un tableau sous Firefox.

Mettre le document en html

Une autre façon, avec un document libre-office, est de l’enregistrer au format html. Pour cela :

  • ouvrir le document libre-office
  • faire : ALT + F, pour aller au menu : fichier, puis descendre jusqu’à : enregistrer sous. Ou bien utiliser le raccourci : CTRL + MAJ + S
  • donner un nom au document. S’il s’appelait tableau.odt, on peut mettre tableau.html, en n’oubliant pas le point entre tableau et html. Ensuite, il faut enregistrer et valider pour accepter le changement de format. Alors le nouveau fichier se trouve dans le même dossier que le premier. Mais attention, un document html s’ouvre avec un navigateur, par exemple Firefox.

Notes


Attention, certains logiciels et certains raccourcis-clavier sont spécifiques : ils ne fonctionnent qu'avec AccessDV Linux.

- Consignes, informations importantes

- Outils

- Index alphabétique

- Retour à la page-accueil